Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog francois.juignet
  •   le blog francois.juignet
  • : la nature sous toutes ses formes : paysages, animaux, botanique...et la passion de la course à pied !
  • Contact

Texte Libre

pour être informé des nouveaux clichés mis en ligne, laissez votre adresse messagerie, ci-dessous dans "newsletter".

et n'hésitez pas à laisser un commentaire ou suggérer une correction. D'avance merci !

___________________________________
               course à pied

records personnels
 

5km:21'22" (Lucé-28- 2007)

10km:42'56" (Ivry-94- 2007)

semi:1h35'41" (Boulogne-92- 2006)

marathon:3h28'27" (Paris 2003)

50km : 4h45' (100km Chavagnes-85- 2010)  

100km:10h11'22" (Theillay-41- 2009)

6h : 59,9 km  (Feucherolles-78- 2015) 

12h : 97,232km  (Albi-2017) 

24h:180,105 km (St Fons-69- 2008)  R3

48h: 221,400km (6jrs d'Antibes-06- 2011)

72h : 311,600km (6jrs d'Antibes 2011)

6 jours : 532,634 km (Antibes 2010)

___________________________________
Ultra trail le plus long

177,550 km : 31h 24'

Grand Raid du Morbihan-56- 2012 

___________________________________
Course sur route la plus longue

216,137 km : 33h 55'

Ultr'Ardèche-07- 2013 

___________________________________

Haute montagne
6 962 m (Aconcagua, Argentine 2001) 

___________________________________

Records actuels par structure

 

-départemental (Val de Marne) M60 sur 24h
172,273km (Montigny en Gohelle-62- 2007)

 

-régional (Centre) M65 sur 24h
172,774km (Vierzon-18- 2012)

-régional (Centre) M65 sur 100km
10h17'18" (Theillay-41- 2011)

-régional (Centre) M70 sur 24h

164,735 km (Albi 81 - 2017)

-régional (Centre) M70 sur 100km

11h41'46" (Winschoten PB - 2017)

-régional (Centre) M75 sur 24h

120,849 km (Vierzon - 2020)

 

-de France M70 sur 12h piste (non officialisé)
90,8km (Barcelone 2016 / label IAU)

-de France M70 sur 24h piste (non officialisé)
148,1km (Barcelone 2016 / label IAU)

 

___________________________________

Record ancien  par structure

 

-départemental (Eure et loir) SE  sur 24h
180,105km (Saint Fons-69- 2008)

 

 

___________________________________

Titres

 

- champion départemental (28) 2009 ttes categ

sur 100 km   (Theillay-41-)

- champion de France 2020 categ M8 / M75 

sur 24 h  (Vierzon-18-)

1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 16:49

classification du vivant


(source : wikipédia)

J'ai classé mes très nombreuses photos d'animaux et de fleurs en respectant leur position dans la classification (classique puis phylogénétique) soit Classe/ordre/famille/genre/espèce;

j'ai donc pensé indispensable de regarder le haut de la pyramide, soit au-dessus des classes,en remontant :

sous-embranchement/embranchement/règne/domaine.

pour cette raison je crée les trois articles intitulés "classification du vivant" pour les 3 domaines existants.
Bien sûr, seul le domaine des Eucariotes (animaux et plantes) donnent des liens avec plusieurs centaines d'articles. les 2 autres sont faits uniquement pour compléter l'ensemble (je ne suis pas encore au point, pour photographier des bactéries ! et encore moins pour les identifier !).

ici : les Archéobactéries "domaine 1"

première mise en ligne 1er mars 2014

 


GENERALITES sur la CLASSIFICATION DU VIVANT

3 domaines (ou empires) :

1- domaine : Les archées (ou archéobactéries) sont des organismes unicellulaires à structure procaryote (leur matériel génétique n'est pas enfermé dans un noyau). Ils possèdent une paroi cellulaire constituée de lipides spécifiques. D'un point de vue écologique, ce sont souvent (mais pas toujours) des extrêmophiles. êtres microscopiques entre 0,1 et 15 µm

 

2- domaine : Les eubactéries (bactéries vraies) sont des organismes unicellulaires à structure procaryote (leur matériel génétique n'est pas enfermé dans un noyau). Ils possèdent une paroi cellulaire constituée de peptidoglycane. 10 000 espèces connues, estimées à 5 à 10 millions d'espèces
règne des Bactéries (bacteria) voir : classification-du-vivant-les-bactéries

 

3- domaine : Eucaryotes (Eukaryota _ "noyau vrai") . Ils peuvent être unicellulaires ou multicellulaires.

-Leur matériel génétique est enfermé dans un noyau délimité par une membrane ;

-ils possèdent des mitochondries ;

-la multiplication cellulaire a lieu par mitose ;

-l'ADN est divisé en chromosomes

-ils présentent une reproduction de type sexuée.

(= tous les êtres vivants sauf les bactéries et les archéobactéries; au vrai tous les êtres vivants visibles - soit à l'oeil nu, soit avec un simple microscope-)

voir : classification-du-vivant : les eucariotes (entre autres champignons, animaux, plantes)

 

NB:Le virus est une entité biologique qui nécessite une cellule hôte. Il fait partie des akaryotes.Le débat sur la nature des virus (vivants ou pas) reste, aujourd'hui, ouvert.

 

les bactéries et archées (ou archéobactéries) sont apparuent  à - 3 millards d'années. C'est l'émergence de la vie.

voir : temps-géologiques


1- domaine : Les archées (ou archéobactéries) 

Les archées, ou Archaea (du grec ancien ἀρχαῖος, "originel, primitif"), encore appelées archéobactéries, sont des microorganismes unicellulaires procaryotes, c'est-à-dire des êtres vivants constitués d'une cellule unique qui ne comprend ni noyau ni organites, à l'instar des bactéries. 
D'apparence souvent semblable à ces dernières, les archées ont longtemps été considérées comme des bactéries extrêmophiles particulières, jusqu'à ce que les recherches phylogénétiques sur les procaryotes, commencées en 1965, aboutissent, avec les travaux de Carl Woese et George E. Fox, à la publication en 1977 d'un arbre phylogénétique fondé sur les séquences des gènes d'ARN ribosomique des organismes étudiés, arbre dans lequel les procaryotes étaient scindés en deux domaines distincts, celui des bactéries et celui des archées. Cette vision s'est depuis largement imposée aux microbiologistes mais demeure contestée par certains scientifiques.
Les archées ont longtemps été vues comme des organismes essentiellement extrêmophiles présents notamment dans les sources hydrothermales océaniques, les sources chaudes volcaniques ou encore les lacs salés, mais on en a découvert depuis dans tout une variété de biotopes qui ne sont pas nécessairement extrêmes, tels que le sol, l'eau de mer, des marécages, la flore intestinale et même le nombril humain. Les archées seraient particulièrement nombreuses dans les océans, et celles faisant partie du plancton constitueraient l'un des groupes d'organismes les plus abondant de la Terre. Les archées interviennent par ailleurs de façon non négligeable dans le cycle du carbone et le cycle de l'azote. On ne connaît pas vraiment d'exemple d'archée pathogène ou parasite, mais elles sont souvent mutualistes ou commensales. 
Les archées méthanogènes de l'intestin humain et des ruminants participent ainsi favorablement à la digestion.
plus d'informations : http://fr.wikipedia.org/wiki/Archaea  

Domaine Archaea (Woese, Kandler & Wheelis, 1990)


Règne : Archées - Archaea ou Archeobactéries)


  1- embranchement : Crenarchaeota
      Classe : Thermoprotei


  2- embranchement : Euryarchaeota
      Classe : Archaeoglobi
      Classe : Halobacteria
      Classe : Methanobacteria
      Classe : Methanococci
      Classe : Methanomicrobia
      Classe : Methanopyri
      Classe : Nanohaloarchaea
      Classe : Thermoplasmata
      Classe : Thermococci
      Incertae sedis : ARMAN


  3- embranchement : Korarchaeota
            Genre : Ca. Korarchaeum


  4- embranchement : Nanoarchaeota
            Genre : Nanoarchaeum


  5- embranchement : Thaumarchaeota
        Ordre : Cenarchaeales
        Ordre : Nitrosopumilales
        Ordre : Nitrososphaerales

 

Partager cet article

Repost0

commentaires