Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog francois.juignet
  •   le blog francois.juignet
  • : la nature sous toutes ses formes : paysages, animaux, botanique...et la passion de la course à pied !
  • Contact

Texte Libre

pour être informé des nouveaux clichés mis en ligne, laissez votre adresse messagerie, ci-dessous dans "newsletter".

et n'hésitez pas à laisser un commentaire ou suggérer une correction. D'avance merci !

records personnels

course à pied

5km:21'22" (Lucé-28- 2007)

10km:42'56" (Ivry-94- 2007)

semi:1h35'41" (Boulogne-92- 2006)

marathon:3h28'27" (Paris 2003)

50km : 4h45' (100km Chavagnes-85- 2010)  

100km:10h11'22" (Theillay-41- 2009)

6h : 59,9 km  (Feucherolles-78- 2015) 

12h : 90,8 km  (Barcelone-ESP- 2016) 

24h:180,105 km (St Fons-69- 2008)  R3

48h: 221,400km (6jrs d'Antibes-06- 2011)

72h : 311,600km (6jrs d'Antibes 2011)

6 jours : 532,634 km (Antibes 2010)

___________________________________
Ultra trail le plus long

177,550 km : 31h 24'

Grand Raid du Morbihan-56- 2012 

___________________________________
Course sur route la plus longue

216,137 km : 33h 55'

Ultr'Ardèche-07- 2013 

___________________________________

Haute montagne
6 962 m (Aconcagua, Argentine 2001) 

___________________________________

Records actuels

-régional (Centre) M65 sur 24h
172,774km (Vierzon-18- 2012)

-régional (Centre) M65 sur 100km
10h17'18" (Theillay-41- 2011)

-de France M70 sur 12h piste (non officialisé)
90,8km (Barcelone 2016 / label IAU)

-de France M70 sur 24h piste (non officialisé)
148,1km (Barcelone 2016 / label IAU)

6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 00:09


dimanche 5 mars 2017
trail des grenouilles à Pezou (41)
sous une pluie continuelle ... normal avec un nom pareil !!!
... 
pourtant lorsque je suis parti de Chartres, il ne pleuvait pas ... dès que suis arrivé à Pezou il a commencé à pleuvoir et cela ne s'est arrêté que sur la route du retour ... et il a fait beau tout l'après midi! 
j'étais bien couvert avec une veste en goretex. Cela ne m'a donc pas gêné!
...
En fait c'était plutôt une course nature, débutant sur route puis chemin large et une très forte montée dès 300m de course. J'ai faillit m'asphyxier en suivant le mouvement. Mais j'ai ralenti puis marché pour terminer cette courte montée. Une fois sur le coteau c'était quasi plat, peu vallonné, sur des chemins assez larges, bien mouillés mais pas trop boueux, on pouvait éviter les flaques d'eau et les traces boueuses. 
5km en 33mn
j'étais à l'aise. petite vitesse sans forcer, comme d'habitude à l'entraînement.
10km en 1h11 soit 38' pour les 5 km.
puis vers le 15e km, sur environ 3 km, le parcours est devenu proche d'un cross avec une boue importante. Je pense qu'il s'agissait d'une partie qui avait été piétinée par les concurrents du 10 km et donc beaucoup plus boueuse. De plus sur cette portion il y avait plusieurs passages dans un fossé rempli d'eau courante; et même un passage dans le fossé sur une vingtaine de mètres dans le sens du courant et aussi un passage sous un pont (genre tunnel) de moins d'un mètre 50 de haut, passage courbé ...je me suis d'ailleurs cogné l'arrière du crâne légèrement... une petite coupure ! 
Enfin la partie la plus difficile, dans le dernier kilomètre (il y avait une pancarte l'indiquant) c'était sur un large chemin plat et le village de Pezou était visible et proche... mais... trop facile !!! on nous détourne dans la forêt qui jouxtait ce chemin; environ 800m de chemin tortueux entre les arbres, boueux, et tout en fort dévers (flanc de colline) sur les 800m, glissant, avec d'énormes trous. heureusement j'étais seul (d'ailleurs sur la totalité du parcours) - dans les passages très techniques et en "trace unique", il vaut mieux être seul pour ne pas gêner et/ou ne pas être gêné - ... mais il y avait là, plusieurs bénévoles pour prévenir (en plus des pancartes indiquant : "passage dangereux")  et pour aider;  et, à un endroit, avait été tendue une corde lisse sur une dizaine de mètres, là ou il y avait moins d'arbres pour s'aider. Compte tenu du dévers et de la boue j'ai marché (sauté, glissé, tombé sur les fesses 2 fois) sur ce court tronçon, m'accrochant aux petits arbres en bordure du passage et j'ai du mettre au moins 15 mn sur ce dernier km (4km/h) - là, il m'aurait fallu des pointes de cross !- 
...
C'était quand même un très beau parcours, malgré la pluie, intéressant, tout en sous-bois donc sans vent... une bonne sortie longue et un dernier réglage du sac et des chaussures pour l'écotrail de Paris 80 km dans 15 jours. Je suis rassuré. après deux bonnes courses sur route à 11km/h (10km de Paris 14 et 15km de Charenton) et 2 trails : Soulaires 10km et celui-ci 20km mi-nature/mi-trail. 

...

j'avais prévu entre 2h15 et 2h30 ... mais pas prévu ce dernier kilomètre ... quand même très satisfait.

2h30m38s 107e sur 111

...

 5,0       33m               9,1Km/h
10,0    1h 11m            8,5Km/h  soit 2e 5km :        38m  7,9 km/h
20,0    2h 30m  38s    8,0Km/h  soit 2e 10 km : 1h19m  7,6 km/h 

...

1er et seul V4 et 1 seul V3 qui, lui; fait parti du haut niveau : 9ème de la course en 1h23 ... impressionnant !

résultats complets (10 et 20 km) :  https://protiming.fr/Results/running/3319/1825

...

autres courses:
09.45 -  COURSE NATURE 10 km  
09.50 -  COURSE ENFANTS 1800 m
09.55 -  COURSE ENFANTS 800 m


trail des grenouilles 20km, Pezou (41); mars 2017

- une coupe

- une visière

- un drap de bain de grand dimension en micro fibre

- un stylo de l'office de tourisme espagnol (?)

- un porte carte TER SNCF !

 

trail des grenouilles 20km, Pezou (41); mars 2017

Partager cet article

Repost 0
publié par francois juignet - dans sport : courses
commenter cet article

commentaires