Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog francois.juignet
  •   le blog francois.juignet
  • : la nature sous toutes ses formes : paysages, animaux, botanique...et la passion de la course à pied !
  • Contact

Texte Libre

pour être informé des nouveaux clichés mis en ligne, laissez votre adresse messagerie, ci-dessous dans "newsletter".

et n'hésitez pas à laisser un commentaire ou suggérer une correction. D'avance merci !

___________________________________
               course à pied

records personnels
 

5km:21'22" (Lucé-28- 2007)

10km:42'56" (Ivry-94- 2007)

semi:1h35'41" (Boulogne-92- 2006)

marathon:3h28'27" (Paris 2003)

50km : 4h45' (100km Chavagnes-85- 2010)  

100km:10h11'22" (Theillay-41- 2009)

6h : 59,9 km  (Feucherolles-78- 2015) 

12h : 97,232km  (Albi-2017) 

24h:180,105 km (St Fons-69- 2008)  R3

48h: 221,400km (6jrs d'Antibes-06- 2011)

72h : 311,600km (6jrs d'Antibes 2011)

6 jours : 532,634 km (Antibes 2010)

___________________________________
Ultra trail le plus long

177,550 km : 31h 24'

Grand Raid du Morbihan-56- 2012 

___________________________________
Course sur route la plus longue

216,137 km : 33h 55'

Ultr'Ardèche-07- 2013 

___________________________________

Haute montagne
6 962 m (Aconcagua, Argentine 2001) 

___________________________________

Records actuels par structure

 

-départemental (Val de Marne) M60 sur 24h
172,273km (Montigny en Gohelle-62- 2007)

 

-régional (Centre) M65 sur 24h
172,774km (Vierzon-18- 2012)

-régional (Centre) M65 sur 100km
10h17'18" (Theillay-41- 2011)

-régional (Centre) M70 sur 24h

164,735 km (Albi 81 - 2017)

-régional (Centre) M70 sur 100km

11h41'46" (Winschoten PB - 2017)

-régional (Centre) M75 sur 24h

120,849 km (Vierzon - 2020)

 

-de France M70 sur 12h piste (non officialisé)
90,8km (Barcelone 2016 / label IAU)

-de France M70 sur 24h piste (non officialisé)
148,1km (Barcelone 2016 / label IAU)

 

___________________________________

Record ancien  par structure

 

-départemental (Eure et loir) SE  sur 24h
180,105km (Saint Fons-69- 2008)

 

 

___________________________________

Titres

 

- champion départemental (28) 2009 ttes categ

sur 100 km   (Theillay-41-)

- champion de France 2020 categ M8 / M75 

sur 24 h  (Vierzon-18-)

9 septembre 2018 7 09 /09 /septembre /2018 20:43

mercredi 23 mai 2018

visite de Ravenne à l'occasion du 100 km de Florence - Faenza

 


Ravenne est une ville italienne en Émilie-Romagne. 
Elle est considérée comme la capitale mondiale de la mosaïque.
La ville est mondialement réputée pour ses monuments de style byzantin qui possèdent un ensemble incomparable de mosaïques du haut Moyen Âge.

 

Ravenne fut fondée par une colonie de Thessaliens, passa ensuite aux Étrusques, aux Sabins et aux Gaulois sénonais dits Sénons de Cisalpine. Elle tomba entre les mains des Romains en l'an 234 av. J.-C., et devint municipe.

 

En 402, pendant le règne d'Honorius, elle fut, du fait de sa position stratégique plus favorable, élevée au rang de capitale de l'Empire romain d'Occident.Elle fut pendant 2 siècles de 552 à 752, capitale de l'Italie byzantine. ( L'exarchat de Ravenne )

Ceci explique le nombre impressionnant de mosaïques dans les monuments de cette époque, particulièrement bien conservés, jusqu'à nos jours. 

 


 

La cathédrale métropolitaine

 

La cathédrale métropolitaine de la Résurrection de Notre - Seigneur Jésus - Christ 
Le bâtiment actuel est le résultat d'une intervention radicale au XVIIIe siècle, composé de la démolition de la cathédrale, la basilique paléochrétienne Ursiana, et la construction d'une nouvelle basilique dans le style baroque (1734-1745).

 

cette démolition a fait disparaître une très riche décoration en mosaïque! 

 

vue de la façade, Piazza Duomo, le clocher paléochrétien apparaît à gauche, reste de la basilique Ursania

vue de la façade, Piazza Duomo, le clocher paléochrétien apparaît à gauche, reste de la basilique Ursania

mai 2018; Ravenne Italie

de l'arrière, vue extérieure avec le baptistère (à droite) et le clocher paléochrétien (au centre), la cathédrale baroque et le dôme néoclassique (à gauche).

mai 2018; Ravenne Italie

l'ensemble vue sur Google map.

Place Duomo en haut à gauche, le clocher paléochrétien tout proche de la cathédrale n'est pas nommé, tout en haut au centre; et sur sa gauche : le baptistère.

en bas au centre la chapelle archiépiscopale (Ve S)

la nef

la nef

la coupole

la coupole

des bancs originaux.

des bancs originaux.

transept gauche : La chapelle du Saint-Sacrement

transept gauche : La chapelle du Saint-Sacrement

transept droit : Chapelle de la Madonna del Sudore.

transept droit : Chapelle de la Madonna del Sudore.

au dessus de l'autel la Madonna del sudore, image "miraculeuse" qui aurait sué du sang après avoir été frappé d'un coup de couteau, par un soldat ivre

au dessus de l'autel la Madonna del sudore, image "miraculeuse" qui aurait sué du sang après avoir été frappé d'un coup de couteau, par un soldat ivre

La peinture de la coupole, (chapelle de la vierge de la sueur) représente la Vierge en gloire parmi les chœurs des anges; l'œuvre de Giovanni Battista Barbiani (première moitié du XVIIIe siècle ),

La peinture de la coupole, (chapelle de la vierge de la sueur) représente la Vierge en gloire parmi les chœurs des anges; l'œuvre de Giovanni Battista Barbiani (première moitié du XVIIIe siècle ),

la tombe du bienheureux Rinaldo; sarcophage de marbre antique Grecque daté entre 420 et 430. dans lequel fut inhumé l'archevêque de Ravenne Rinaldo de Concorezzo, décédé en  1321

la tombe du bienheureux Rinaldo; sarcophage de marbre antique Grecque daté entre 420 et 430. dans lequel fut inhumé l'archevêque de Ravenne Rinaldo de Concorezzo, décédé en 1321


La  Chapelle Archiépiscopale

très proche de la cathédrale, La chapelle archiépiscopale est un élément paléochrétien du palais épiscopal. Elle est connue pour son ensemble de mosaïques du VIe siècle

voûte d'arêtes de la chapelle sur fond d'or. médaillon au centre portant les lettres grecques iota et Chi ( I et X), soutenu par les 4 anges, entre les anges : les 4 évangélistes

voûte d'arêtes de la chapelle sur fond d'or. médaillon au centre portant les lettres grecques iota et Chi ( I et X), soutenu par les 4 anges, entre les anges : les 4 évangélistes

mai 2018; Ravenne Italie

Le baptistère des Orthodoxes

Le baptistère des Orthodoxes ou Baptistère de Néon,est le plus ancien édifice de la ville. 
Ce nom le distingue du baptistère des Ariens.

 

Cet édifice paléochrétien est connu pour avoir conservé la plus grande partie de son décor intérieur datant du Ve siècle (Bas Empire romain), dont des marqueteries de marbres (opus sectile), des stucs, des fresques, mais surtout un superbe ensemble de mosaïques.

le baptistère

le baptistère

mosaïques
mosaïques

mosaïques

la cuve monumentale en marbre

la cuve monumentale en marbre


 

 

le clocher paléochrétien dans l'ensemble de la cathédrale

le clocher paléochrétien dans l'ensemble de la cathédrale


Le Mausolée de Galla Placidia

Le mausolée de Galla Placidia est un monument de style byzantin construit dans la première moitié du Ve siècle.
Ce monument a une notoriété mondiale en raison de ses somptueuses mosaïques, qui sont les plus anciennes conservées dans cette ville et qui marquent la transition entre l'art paléochrétien et l'art byzantin.

Le mausolée est un petit bâtiment simple et modeste, de 12,75 × 10,25 m, construit en forme de croix latine.

 

Galla Placidia  née en 388 à Thessalonique et morte le 27 novembre 450 à Rome, est une impératrice romaine, fille de l'empereur Théodose Ier (règne : 379-395), épouse du roi wisigoth Athaulf, puis de l'empereur romain d'Occident Constance III (règne : février-septembre 421). Elle joue un rôle politique durant les années 410 à 440, à une époque où le pouvoir impérial est affaibli.

mai 2018; Ravenne Italie
les mosaïques
les mosaïques
les mosaïques
les mosaïques

les mosaïques

sarcophage dit de Constance III mari de l'impératrice Gallia Placidia

sarcophage dit de Constance III mari de l'impératrice Gallia Placidia

sarcophage dit de Galla Placidia. inhumée en fait à Rome

sarcophage dit de Galla Placidia. inhumée en fait à Rome

sarcophage dit de Valentiniano III (fils de Gallia Placidia) début du Ve S

sarcophage dit de Valentiniano III (fils de Gallia Placidia) début du Ve S


 

La basilique Saint-Vital

 

La basilique Saint-Vital (Basilica di San Vitale) est l'un des monuments les plus représentatifs de l'architecture et de l'art byzantins en Europe occidentale. Connue pour son ensemble de mosaïques du vie siècle, elle est inscrite, avec d'autres monuments de Ravenne, sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

 

Sa construction fut commencée par l'évêque Ecclesius en 526, et terminée en 547 par le vingt-septième évêque de Ravenne, Maximien, pendant la période de l'exarchat. L'édifice combine des éléments architecturaux romains (le dôme, la forme des portails, les tours) avec des éléments byzantins (l'abside polygonale, les chapiteaux, la construction en briquettes, etc.). L'église est d'une importance majeure, car elle est la seule à dater de la période justinienne, et à n'avoir pratiquement subi aucune transformation jusqu'à nos jours.

 

avant et arrière
avant et arrière

avant et arrière

 arcs boutants d'un côté et de l'autre
 arcs boutants d'un côté et de l'autre

arcs boutants d'un côté et de l'autre

Arc triomphal marquant l'entrée de la chapelle, comprenant des médaillons avec Jésus et les apôtres.

Arc triomphal marquant l'entrée de la chapelle, comprenant des médaillons avec Jésus et les apôtres.

Mosaïques de l'abside : Saint Vital, un ange, le Christ, un ange, l'évêque Ecclésius.

Mosaïques de l'abside : Saint Vital, un ange, le Christ, un ange, l'évêque Ecclésius.

mai 2018; Ravenne Italie
mai 2018; Ravenne Italie
mai 2018; Ravenne Italie
rotonde

rotonde

chapiteau: en marbre avec ajout de polychromie.

chapiteau: en marbre avec ajout de polychromie.

mosaïques au sol
mosaïques au sol
mosaïques au sol

mosaïques au sol

la coupole avec fresques

la coupole avec fresques


La basilique Saint-Apollinaire-le-Neuf 

 

La basilique Saint-Apollinaire-le-Neuf (Sant'Apollinare Nuovo), fut construite au début du VIe siècle par Théodoric le Grand, à proximité de son palais, à l'origine pour le culte arien.

 

Elle est connue pour son ensemble de mosaïques du vie siècle.

 

L’arianisme est un courant de pensée théologique des débuts du christianisme, dû à Arius, théologien alexandrin au début du IVe siècle, et dont le point central concerne les positions respectives des concepts de « Dieu le père » et « son fils Jésus ». La pensée de l'arianisme affirme que si Dieu est divin, son Fils, lui, est d'abord humain, mais un humain disposant d'une part de divinité.

Le premier concile de Nicée, convoqué par Constantin en 325, rejeta l'arianisme. Celui-ci fut dès lors qualifié d'hérésie par les chrétiens trinitaires,

mai 2018; Ravenne Italie
mai 2018; Ravenne Italie
mai 2018; Ravenne Italie
mai 2018; Ravenne Italie
mai 2018; Ravenne Italie

L' église Santa Maria Maggiore

 

 

La construction de l'église  Santa Maria Maggiore a commencé en 521 à la demande de l' évêque de Ravenne Ecclesio et s'est terminée  en 534, date de la consécration de l'église.

Entre le neuvième et le dixième siècle , le clocher cylindrique a été construit .

Le bâtiment, de style paléochrétien avec un plan central , a connu un effondrement en 1671 . La reconstruction a été confiée à l' architecte Pietro Grossi qui a préféré un plan de basilique à trois nefs au plan central d'origine

 

mai 2018; Ravenne Italie
mai 2018; Ravenne Italie
La Madonna dei Tumori / Madonne des tumeurs ... ancienne fresque du XVIIe, récupérée et entourée de stuc
La Madonna dei Tumori / Madonne des tumeurs ... ancienne fresque du XVIIe, récupérée et entourée de stuc
La Madonna dei Tumori / Madonne des tumeurs ... ancienne fresque du XVIIe, récupérée et entourée de stuc

La Madonna dei Tumori / Madonne des tumeurs ... ancienne fresque du XVIIe, récupérée et entourée de stuc


La basilique Saint-François

 

L'actuelle basilique Saint-François est bâtie sur les restes d'une église plus ancienne construite vers l'an 450 
Entre la seconde moitié du IXe et le XIe siècle, l'édifice du Ve siècle est démoli et remplacé par une église plus grande flanquée d'un campanile. En 1261, la nouvelle église appelée San Pietro Maggiore, passe à l'ordre franciscain et dédiée à saint François d'Assise.

En 1321, les funérailles de Dante Alighieri y sont célébrées.

façade et campanile

façade et campanile

la nef et le chœur, sous l'autel l'entrée de la crypte
la nef et le chœur, sous l'autel l'entrée de la crypte

la nef et le chœur, sous l'autel l'entrée de la crypte

la crypte
la crypte

la crypte

Une double volée d'escaliers mène à la crypte (Xe siècle).

Son entrée est constitué par une fenêtre à arc qui se trouve sous le « sarcophage de Neone ».

La crypte comporte trois nefs et est couverte par une voûte d'arête soutenue par quatre petites colonnes à chapiteaux géométriques.

Le pavement conserve d'anciens mosaïques qui ont été restaurés en 1977 ; une inscription rappelle sa destination originale en tant que salle de sépulcre de l'évêque Neone.

La crypte, qui est située en dessous du niveau de la mer, est envahie par l'eau de la nappe phréatique, lui donnant l'aspect d'un bassin ; dedans évoluent des poissons rouges.


autres églises

 

chiesa di Santa Giustina

chiesa di Santa Giustina

Chiesa di San Domenico

Chiesa di San Domenico

Santa maria Magdalena

Santa maria Magdalena


autres sites

piazza Garibaldi

piazza Garibaldi

Hotel de Ville, piazza del popolo

Hotel de Ville, piazza del popolo

piazza del Popolo

piazza del Popolo

Palazzo Rasponi

Palazzo Rasponi


page d’accueil

ou

voyages étranger

 

Partager cet article

Repost0

commentaires