Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog francois.juignet
  •   le blog francois.juignet
  • : la nature sous toutes ses formes : paysages, animaux, botanique...et la passion de la course à pied !
  • Contact

Texte Libre

pour être informé des nouveaux clichés mis en ligne, laissez votre adresse messagerie, ci-dessous dans "newsletter".

et n'hésitez pas à laisser un commentaire ou suggérer une correction. D'avance merci !

___________________________________
               course à pied

records personnels
 

5km:21'22" (Lucé-28- 2007)

10km:42'56" (Ivry-94- 2007)

semi:1h35'41" (Boulogne-92- 2006)

marathon:3h28'27" (Paris 2003)

50km : 4h45' (100km Chavagnes-85- 2010)  

100km:10h11'22" (Theillay-41- 2009)

6h : 59,9 km  (Feucherolles-78- 2015) 

12h : 97,232km  (Albi-2017) 

24h:180,105 km (St Fons-69- 2008)  R3

48h: 221,400km (6jrs d'Antibes-06- 2011)

72h : 311,600km (6jrs d'Antibes 2011)

6 jours : 532,634 km (Antibes 2010)

___________________________________
Ultra trail le plus long

177,550 km : 31h 24'

Grand Raid du Morbihan-56- 2012 

___________________________________
Course sur route la plus longue

216,137 km : 33h 55'

Ultr'Ardèche-07- 2013 

___________________________________

Haute montagne
6 962 m (Aconcagua, Argentine 2001) 

___________________________________

Records actuels par structure

 

-départemental (Val de Marne) M60 sur 24h
172,273km (Montigny en Gohelle-62- 2007)

 

-régional (Centre) M65 sur 24h
172,774km (Vierzon-18- 2012)

-régional (Centre) M65 sur 100km
10h17'18" (Theillay-41- 2011)

-régional (Centre) M70 sur 24h

164,735 km (Albi 81 - 2017)

-régional (Centre) M70 sur 100km

11h41'46" (Winschoten PB - 2017)

-régional (Centre) M75 sur 24h

120,849 km (Vierzon - 2020)

 

-de France M70 sur 12h piste (non officialisé)
90,8km (Barcelone 2016 / label IAU)

-de France M70 sur 24h piste (non officialisé)
148,1km (Barcelone 2016 / label IAU)

 

___________________________________

Record ancien  par structure

 

-départemental (Eure et loir) SE  sur 24h
180,105km (Saint Fons-69- 2008)

 

 

___________________________________

Titres

 

- champion départemental (28) 2009 ttes categ

sur 100 km   (Theillay-41-)

- champion de France 2020 categ M8 / M75 

sur 24 h  (Vierzon-18-)

21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 12:10

sommet atteint le 3 juillet 1999


1- condition physique et acclimatation : 3 jours / 2 nuits en refuge : tour de la Mer de Glace

 

     - 1er jour : 28 juin 1999 :  école de glace, en Suisse sur le glacier du Trient.  

 

     - 2ème jour : 29 juin :  train du Montenvers; descente dans le glacier; remontée vers le refuge de l'Envers des aiguilles 2 523m ... nuit ...

 

     - 3ème jour : 30juin : départ de l'Envers des Aiguilles;  traversée de la mer de glace à la hauteur du glacier de Leschaux, vers le refuge du Couvercle ; 2 687 m ... nuit ...

 

     - 4ème jour : 1er juillet : départ du refuge du couvercle, redescente de la mer de glace remontée de la moraine, pour rejoindre le train du Montenvers. 

 

2- ascension du Mont-Blanc  : 2 jours

 

     - 5ème jour : 2 juillet montée au refuge du Goûter ... nuit (ou plutôt demi-nuit!) 

 

     - 6ème jour : 3 juillet : du refuge du Goûter au sommet ... et redescente jusque dans la vallée

 


 

32 clichés

 


en arrivant à Chamonix, le 27 juin ... aux Praz de Chamonix

(manque de chance le temps trop couvert ne permet pas de monter à l'aiguille du midi)

  mont blanc 42

mon camion est stationné tout au fond à droite

 

 

 

 

mont blanc 46

le dôme du goûter à droite, au fond à gauche le sommet du mont-blanc... vue des Praz de Chamonix

le glacier des bossons, en bas ...

 

mont blanc 43

l'aiguille du midi : 3842 m  (photo du 4 juillet)

  

 

 

mont blanc 41l'aiguille du Dru : 3 754m et derrière, l'aiguille verte 4 122m ... vue des Praz de Chamonix  

 

 

 


1er jour : 28 juin 1999 :  école de glace 

mont blanc 39

Suisse (depuis Chamonix, par le col de La Forclaz) .

au glacier du Trient   

 

mont blanc 37pied du glacier 

 

mont blanc 38

apprentissage de la marche avec les crampons, sur glace dure

 

 

 

passage au pioletmont blanc 36


3 jours / 2 nuits : tour de la Mer de Glace ... en préparation physique et acclimatation à l'altitude

29 30 juin  et 1er juillet

 

29 juin :  train du Montenvers; descente dans le glacier; remontée vers le refuge de l'Envers des aiguilles (sur la carte tout en bas à gauche-étoile rouge) 2 523m ... nuit ...

30juin : de l'Envers des Aiguilles;  traversée de la mer de glace à la hauteur du glacier de Leschaux, vers le refuge du Couvercle (sur la carte tout à droite au centre - étoile rouge) 2 687 m ... nuit ...

1er juillet : depuis le  refuge du couvercle, redescente de la mer de glace pour rejoindre le train du Montenvers 

mont-blanc-49-copie-1.jpg

mont blanc 35

à l'arrivée du train de Montenvers, descente au pied du glacier, par "les Echelles" (sur la carte ci-dessus, à gauche du mot "glace" a hauteur du G ) puis on suit le sentier marqué en pointillés sur la carte (vers le bas) jusqu'au refuge de l'Envers des Aiguilles.

 

 

mont blanc 34

le refuge de l'Envers des Aiguilles se trouve au dessus de l'à pic rocheux; c'est notre point d'arrivée. 2 523m

à sa droite (sur la photo) et un peu en dessous : le petit glacier de Trélaporte 

 

 au zoom, en plein centre    mont blanc 33

et +

 la hampe du drapeau et le toit du refuge sur la gauchemont blanc 33 bis

 

 

 

mont blanc 30

 

...

le refuge du couvercle   2 687m  (l'ancien bâtiment, qu'on devine à l'arrière, avait été construit sous une immense dalle plate)

et le glacier de Talèfre  mont blanc 28

 

...

depuis le refuge vers  les Grandes Jorasses mont blanc 24

 même angle, plus large

mont blanc 27

 

 

 

 

mont blanc 29

depuis le refuge du couvercle : vers le fond de la mer de glace et le Mont-Blanc, dôme arrondi, au fond 

sur sa droite (ici) le Mont Blanc du Tacul 

 

mont blanc 25

quasiment même angle, mais de beaucoup plus bas, près du glacier...on voit à peine le Mont Blanc ... sauf en comparant avec le  cliché précédent. ... à droite l'Aiguille du Midi

...

tour de la mer de Glace

aller par la droite (sur la photo) Les Envers des Aiguilles ; traversée, en gros au milieu de la photo, vers le refuge du couvercle et retour sur la gauche de la photo.  en 3 jours

en fait la photo est en sens inverse de la photo de la carte IGN plus haut

 

mont blanc 23

 

 

 mont blanc 31

et remontée finale de la moraine, aidé par une corde fixe... les guides avaient fait descendre au préalable quelques blocs instables ... montée deux à deux ... risque d'éboulis à tout instant.

 


 2 juillet : : ascension du Mont Blanc; 1ère partie 

téléphérique des Houches pour le col de La Voza, puis le tramway du mont Blanc, montée au refuge de le tête rousse...pour composer les cordées et continuer sur le refuge du Goûter...pour passer la nuit (ou plutôt une demi nuit)

 

 

départ

mont blanc 20

 

 

mont blanc 21

  mont blanc 22

au fond le couloir du Gouter, où des chutes de pierres sont très fréquentes...passage un à un, au plus vite, mousqueton accroché à une corde fixe....

le refuge du Goûter est visible tout en haut (sous le Dôme du Gouter)... toute la montée se fait sur de la roche noire, très friable qui peut se détacher à chaque pas ... 

 

 

 

 photo "en plongée" depuis le refuge du Goûter, ... vers la Tête Rousse (visible sur la photo, dans le coin droit, tout en haut, entouré de rouge)                                 

 

 arrivée au refuge du Gouter ... vue sur toute la vallée vers Sallanches

mont blanc 16

 


ascension du Mont Blanc ... phase terminale ... 3 juillet 1999 ... très beau temps !!!

lever 1h ... départ 3 h

à partir de là, toute la montée est sur neige.

 mont blanc 15

 

 

 passage devant le refuge Vallot, inutilisé, sauf en cas d'urgence... lever du jourmont blanc 13

 

 

 puis montée sur les crètes ...mont blanc 14

 

 

 

et SOMMET DU MONT BLANC

par malchance un nuage est bloqué sur le sommet du Mont Blanc, et seulement là, à cet endroit... tout le reste de la vallée de Chamonix est sous un grand soleil

mais aussi une chance , en effet  pour la descente face à la pente on ne voit pas le vide de chaque côté sur la longue descente des crêtes. donc moins d'appréhension !  et une descente plus détendue. c'est très important compte tenu de la fatigue ...mont blanc 10


cette ascension n'est pas très difficile mais assez difficile, à condition d'être physiquement très préparé. Un faux pas, surtout à la descente, peut être mortel. 

bien équipé et bien encadré par des guides de haute montagne, c'est à la portée de tous sportifs confirmés ... il n'y a pas de véritable alpinisme... pas d'à-pic...

 

il faut aussi un peu de chance pour avoir beau temps !

 

cela reste un souvenir inoubliable 


retour

page d’accueil

ou

haute-montagne-4-annees-4-continents-4-sommets

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires