Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog francois.juignet
  •   le blog francois.juignet
  • : la nature sous toutes ses formes : paysages, animaux, botanique...et la passion de la course à pied !
  • Contact

Texte Libre

pour être informé des nouveaux clichés mis en ligne, laissez votre adresse messagerie, ci-dessous dans "newsletter".

et n'hésitez pas à laisser un commentaire ou suggérer une correction. D'avance merci !

records personnels

course à pied

5km:21'22" (Lucé-28- 2007)

10km:42'56" (Ivry-94- 2007)

semi:1h35'41" (Boulogne-92- 2006)

marathon:3h28'27" (Paris 2003)

50km : 4h45' (100km Chavagnes-85- 2010)  

100km:10h11'22" (Theillay-41- 2009)

6h : 59,9 km  (Feucherolles-78- 2015) 

12h : 90,8 km  (Barcelone-ESP- 2016) 

24h:180,105 km (St Fons-69- 2008)  R3

48h: 221,400km (6jrs d'Antibes-06- 2011)

72h : 311,600km (6jrs d'Antibes 2011)

6 jours : 532,634 km (Antibes 2010)

___________________________________
Ultra trail le plus long

177,550 km : 31h 24'

Grand Raid du Morbihan-56- 2012 

___________________________________
Course sur route la plus longue

216,137 km : 33h 55'

Ultr'Ardèche-07- 2013 

___________________________________

Haute montagne
6 962 m (Aconcagua, Argentine 2001) 

___________________________________

Records actuels

-régional (Centre) M65 sur 24h
172,774km (Vierzon-18- 2012)

-régional (Centre) M65 sur 100km
10h17'18" (Theillay-41- 2011)

-de France M70 sur 12h piste (non officialisé)
90,8km (Barcelone 2016 / label IAU)

-de France M70 sur 24h piste (non officialisé)
148,1km (Barcelone 2016 / label IAU)

17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 14:22

vendredi 22 juin 2012
l'Ultra Marin Raid du Golfe du Morbihan ou Grand Raid du Morbihan
177,550 km le plus long trail en France en une seule étape.
une seule boucle, tout autour du golfe, en suivant la côte au plus près; empruntant donc tous les sentiers côtiers. 80% sentier 20% route (les portions de route sont des jonctions entre 2 sentiers côtiers, ou pour rejoindre un point de ravitaillement)
Vannes - Séné - Noyalo - Sarzeau - Arzon et embarquement pour Locmariaquer (10mn) - Crac'h - Auray - Larmor-Baden - Arradon - Vannes.

dénivelé : 1042m pour les organisateurs... 1800m sur yanoo.net (site de courses route et trail)... certains commentaires le dise, même : plat !!!
je serais plus d'accord avec "yanoo" vu les montées-descentes continuelles sur plus de la moitié du parcours ... certes on n'est pas dans les Alpes,
 

les difficultés principales résident dans 
- le nombre insensé de marches,
- d'innombrables racines d'arbres centenaires,
- des pierres et des rochers
- des passages sur des plages et le sable qui passe dans la chaussure !...
- cette année : la boue dans la première partie, 5/10 cm, incontournable sur plusieurs passages de quelques mètres... c'est peu mais bien bloquant! ...
- un autre endroit dans la première partie : des marais avec de l'eau jusqu'à la cheville, une dizaine de mètres...
- et surtout dans la deuxième partie une plage inondée à marée haute, que j'ai voulu passé (comme d'autres), sans me déchausser, oubliant que la houle soulève le sable qui rentre avec l'eau dans les chaussures ... après pour enlever le sable mouillé ??? même en secouant beaucoup  ... 25 derniers kilomètres avec ce "décapant" (heureusement l'organisme redouble d'endorphines)...

- des sentiers très étroits, beaucoup d'un mètre maximum, d'autres encore moins. ce n'est pas gênant dans la première partie puisqu'il n'y a que les ultra trailers, mais après Auray, les coureurs du 56km veulent doubler, et j'étais en permanence obligé de m'arrêter pour laisser passer ... ça finit par être lassant ! mais un avantage : on est moins seul et beaucoup d'encouragements et de bravo. donc les inconvénients sont assez équilibrés par les avantages.

- le balisage : en gros, satisfaisant (d'après ce que j'ai entendu, beaucoup mieux que les années passées). mais quelques imperfections. Les personnes qui font le balisage, connaissant parfaitement les sentiers pensent toujours que "c'est évidemment par là". mais quand on ne connaît pas du tout, même en restant sur le sentier côtier, on peut très bien s'inquièter de ne plus voir de balise, en pensant avoir manqué un passage à droite ou à gauche. ce fut le cas 2 ou 3 fois. De plus le ruban "interSport" complètant les balises n'était pas réflèchissant...dommage puisque cela existe et c'est indispensable la nuit. C'est donc une amélioration facile à apporter.

  


Le Chronomètrage : 

noter la façon d'afficher du chronomètreur : c'est illisible

départ 18h59
arrivée : 50h36  ?????

177km


et débrouillez-vous pour faire les calculs, l'ordinateur en est incapable ! il est incapable aussi de calculer une vitesse moyenne : indiqué 3,5 alors qu'il s'agit de 5,6 ...  et que veut dire "passerelle " et "estimation" ???


2ème tableau du chronomètreur 

GRM-2012-details.JPG
de plus les pointages électroniques n'étaient pas tous  auprès d'un point de ravitaillement qui sont les seules distances connues; faire les calculs de vitesse par tronçon est donc très difficile.


 

à partir des informations partielles données par l'organisation, j'ai monté ce tableau  détaillé :

 

lieux cumul/km kms temps temps cumulé vitesse heure jour et commentaires
Vannes   0     en km/h 19h vendredi 22 juin
Séné 18,44 18,44 1h 47m 54s 1h 48m 10,3 20h50  
Noyalo 37,97 19,53 2h 22m 09s 4h 10m 09s 8,2 23h10  
-------- ---------- --------- ----------------------- ----------------- ---------- ----------- samedi 23 juin
Sarzeau 58,30 20,33 3h 01m 02s 7h 11m 11s 6,7 2h 10  
Port Nèze 79,34 21,04 3h 30m 41s 10h 41m 52s 6,0 5h 40  
Port Navalo 96,02 16,68 2h 57m 13s 13h 39m 15s 5,6 8h40 embarcadère
               
Locmariaquer 97,91 1,89 12m 01 13h 51m 16s 9,4 8h 52 bâteau
Chac'h 106,17 8,26 2h 28m 14s 16h 19m 30s 3,3 11h 20 long arrêt à Locmariaquer/Stade
Le Bono 116,67 10,50 2h 57m 56s 19h 17m 27s 3,5 14h 20  
Larmor Baden 138,80 21,63 3h 58m 32s 23h 15m 59s 5,4 18h 20  
Arradon 152,89 14,59 4h 36m 06s 27h 52m 05s 3,2 23h  
----------------- ---------- -------- -------------- ---------------- ------- -------- dimanche 24 juin
Vannes 177,55 24,66 3h 45m 25s 31h 37m 30s 6,6 2h30 marche très rapide sur 14km
=========== ======== ====== ============= =========== ======= ====== =======================
1ère partie   96,02 km 13h 38m 59s   7,0   course, un peu de marche rapide
2ème partie   81,53 17h 58m 14s   4,5   long arrêt; marche lente
========== ======== ======= ============= =========== ======= ======= puis très rapide
               
TOTAL   177,550 31h 37m 30s   5,6    
               

            
NB

bien sûr ces 5,6km/h ne correspondent pas à une vitesse de course, puisque les arrêts sont nombreux, et assez long

 

les 12mn de traversée en bâteau sont décomptées

donc au vrai : 31 H 25 mn 24 s   TEMPS REEL  et   5,7 km/h


 

première partie sans trop de problème, 1ère  nuit : tombée de la nuit, à peu près à Noyalo ... puis très beau parcours en nuit claire, près des marais, un court passage dedans ! ... en cumul 7 km/h sur quasi 100km (incluant les courts temps de ravitaillement) 

 

deuxième partie uniquement marche (80km) 

heureusement un appel téléphonique de Stéphane vers 15h samedi  m'a redonné le moral (ou plutôt "conforté" puisque je ne l'avais pas trop perdu) ... il me dit qu'il avait déjà terminé une longue course par 15km de marche, et je lui dit que là, il me reste 50km soit, même à 5km/h cela fait 10h de marche ! et 5km/h c'est presqu'impossible , d'autant que je m'étais trompé, au vrai, ce n'était pas 50km mais 60 qu'il restait... donc encore 1h de plus, soit 11h de marche ... toujours des escaliers,des embûches en tous genres, mais je marche bien...doublé par les concurrents du Raid de 56km, que je laisse passer ...

vers 18h20 un appel de Géraldine (sur un ravito) me booste à nouveau ... je sais que je n'abandonnerai pas ... il reste encore 40km.

un grand merci à tous les deux !

 

enfin les 14 derniers kilomètres, après le dernier ravitaillement... j'ai déjà passé la plage inondée par la marée et j'ai le dessous des pieds très échauffé (c'est peu dire : un peu comme si je marchais avec une rape à fromage sous chaque pied),  un concurrent du 56km part de ce dernier ravito en même temps que moi...je marche vite, il me double, il marche encore plus vite que moi...je décide de l'accrocher ... proche de 7km/h, peut-être plus ... lui connaissait bien le parcours ... donc aucune hésitation pour suivre le balisage ... un autre concurrent du 56km se joint à nous ... et c'est à trois que nous arriverons (Christophe, Dominique et moi) ...en courant sur les 500 derniers mètres ... sans eux j'aurais mis, au moins, une heure de plus; ils terminent tous les deux leur 56km en 8h36,  574 et 575è/748.

 

finalement une course extrêmement dure ... à faire une fois !  ... un 24h est bien plus facile !

mais très heureux de l'avoir fini dans de très bonnes conditions !  


 


598  concurrents au départ


SEULEMENT: 340  arrivants

 

avec 31h 37' 30" 
je suis   171ème/340   (au vrai sur 598 partant)   et   11ème/23  V3H  et      

2ème/8  M65 

performance corrigée de l'âge  =   24h 16' 09"  (équivalence / séniors)

résultats complets :

http://statistik.d-u-v.org/getresultevent.php?event=12008

 

 

1er homme : Dilmi Christian V1H  18H14  - record - (le 2ème à 1h37 !!!)
1ère femme: Trégou Chantal  V1F  24H44 

 


résultats physiques
- deux énormes ampoules, une sous chaque pied " décapé "  par le sable mouillé, qui me font marcher comme si j'étais contracturé de partout ... et heureusement ce n'est pas le cas...les deux ensembles, ce serait insupportable...
- un bel oedème total de chaque pied, chevilles comprises, comme après les 6 jours d'Antibes 2010...sans conséquence...

pendant la course 2 problèmes oculaires:

-un "brouillard" devant l'oeil droit, problème que je connais sur chaque ultra où je ne m'hydrate pas suffisamment...c'est mon indicateur... réhydratation abondante et ça s'est passé.

-Le 2ème, du à la fatigue. en toutes fins de parcours, je voyais double, plus d'accommodation, heureusement j'avais un guide efficace dans ce dernier tronçon, du dernier ravitaillement à l'arrivée... chance ! ...j'aurai eu du mal à repérer les balises, seul ...  il me fallait fermer un oeil ! ..

 

 habillement:

Comme je suis frileux, j'ai préféré partir en long, haut et bas. le frais arrive vite après un départ à 19h en bord de mer.  et j'avais remarqué l'avant-veille de la course que près de Séné un sentier très étroit était bordé de ronces d'un côté et d'orties de l'autre. je n'ai pas regretté !

Puis à Noyalo 23h, veste imperméable (merci au marathon des Yvelines qui me l'avait fourni...il me sert très souvent) et lampe frontale (Led Lenser H7 = 170 lumens, portée 180m), piles neuves qui dureront tout juste jusqu'au petit jour: excellent éclairage mais trop juste en durée, environ 6h. 

Enfin à Locmariaquer, 8h50 samedi, changement de maillot uniquement, manches longues aussi, mais "technique".

chaussures : marque : Hoka one one, modèle :Bondi B... excellent amorti, et semelles très épaisses (5cm) ce qui m'a permis de moins me mouiller les pieds dans la boue ...

par contre j'aurais du prendre mes guêtres, pour les passages de sable (surtout que je les avaient apportés à Vannes) dommage ... sans doute une bonne demi heure à gagner : moins d'arrêts pour enlever le sable.

pas de bâtons ... tout à fait inutiles. 

 

alimentation:

j'emporte 3 petits pots de riz au lait et 4 barres de céréales... et à Locmariaquer (98ème km) où nos sacs étaient en attente, je reprends 2 pots de riz et 3 barres de céréales. les pots de riz sont mangés en marchant.

sur les ravitaillements - repas (Sarzeau, Locmariaquer et Larmor-Baben), je prends  de la purée et du jambon, un peu de chips pour le sel. sur les autres, quelques morceaux de banane et du cola.

je perds le minimum de temps possible sur les ravitaillements ...

 

 




autres courses
 

Trail 86km : 648 classés
Raid 56km : 748 classés
Marche nordique : 413 classés 


 


programme de ce court séjour breton :

- mercredi 20 juin: Chartres - Vannes avec un arrêt au zoo de Pescheray pour compléter mon "bestiaire", de boeufs musqués (seuls spécimens en France), qui malgré leur nom, sont de la famille des bovidés et de la sous famille non des bovinés mais des caprinés. en fait d'énormes chèvres !!! 

      lien :  zoo de Pescheray. : mercredi 20 juin 2012

- jeudi 21 juin : Vannes : visite du jardin des papillons (exotiques) ... heureusement il faisait soleil, sinon ils ne volent pas...

      lien :  papillons exotiques. : jeudi 21 juin 2012

- vendredi 22 juin : matin : visite des vieux quartiers près du port; 

     lien :Vannes (56) juin 2012

  après midi :  prise du dossard, préparation de mon sac de course,

  départ de la course au port de Vannes à 19 H .nuit de course

- samedi 23 juin : 24 H de course

- dimanche 24 juin : arrivée vers 02H30 ... (42h sans dormir!) retour Vannes - Chartres, et à 16h, arrivée à Chartres 

 


quelques photos, qui ne donnent aucune idée des difficultés puisque toutes sont prises en bord de mer. 

12625738départ sur le port de Vannes 12609059 
12603092  12612380 
 12612381  12616146
12623036   12623038
12615639   12623758.jpg

 


 

 retour

récits des courses réalisées 

Repost 0
publié par francois juignet - dans sport : courses
commenter cet article