Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog francois.juignet
  •   le blog francois.juignet
  • : la nature sous toutes ses formes : paysages, animaux, botanique...et la passion de la course à pied !
  • Contact

Texte Libre

pour être informé des nouveaux clichés mis en ligne, laissez votre adresse messagerie, ci-dessous dans "newsletter".

et n'hésitez pas à laisser un commentaire ou suggérer une correction. D'avance merci !

records personnels

course à pied

5km:21'22" (Lucé-28- 2007)

10km:42'56" (Ivry-94- 2007)

semi:1h35'41" (Boulogne-92- 2006)

marathon:3h28'27" (Paris 2003)

50km : 4h45' (100km Chavagnes-85- 2010)  

100km:10h11'22" (Theillay-41- 2009)

6h : 59,9 km  (Feucherolles-78- 2015) 

12h : 90,8 km  (Barcelone-ESP- 2016) 

24h:180,105 km (St Fons-69- 2008)  R3

48h: 221,400km (6jrs d'Antibes-06- 2011)

72h : 311,600km (6jrs d'Antibes 2011)

6 jours : 532,634 km (Antibes 2010)

___________________________________
Ultra trail le plus long

177,550 km : 31h 24'

Grand Raid du Morbihan-56- 2012 

___________________________________
Course sur route la plus longue

216,137 km : 33h 55'

Ultr'Ardèche-07- 2013 

___________________________________

Haute montagne
6 962 m (Aconcagua, Argentine 2001) 

___________________________________

Records actuels

-régional (Centre) M65 sur 24h
172,774km (Vierzon-18- 2012)

-régional (Centre) M65 sur 100km
10h17'18" (Theillay-41- 2011)

-de France M70 sur 12h piste (non officialisé)
90,8km (Barcelone 2016 / label IAU)

-de France M70 sur 24h piste (non officialisé)
148,1km (Barcelone 2016 / label IAU)

5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 14:13

samedi 4 février 2017 18h45

10 ème TRAIL nocturne de SOULAIRES

Soulaires (28) petit village à une dizaine de km de Chartres.

...

Quinze jours après le 10 km de Paris 14ème, je cherchais une course pour ce week-end là. Au départ je pensais me rendre à Vincennes que j'ai fait déjà 7 fois, mais c'est une grosse foule. et j'ai vu la proposition du trail de Soulaires, tout proche et pour 5 €. un trail de nuit de 10 km. cela faisait une petite préparation pour l'éco trail de Paris.

...

surprise à l'arrivée sur le site :

pas de dossard, donc pas de classement, pas de chronométrage, pas de podium, pas non plus de mesurage précis. d'après les GPS : environ 9,1km ... absence de ligne de départ et d'arrivée.

Donc je me suis fait avoir, surtout par les photos des années précédentes qui faisait voir une épreuve habituelle.

j'aurais du m'en douter en voyant que le certificat médical n'était pas obligatoire ... ce qui par ailleurs, ne me semble pas très pertinent ... s'il y avait eu un accident sérieux, je pense que la responsabilité de l'organisateur aurait pu être engagé (même sans dossard)...  

donc je partais finalement pour un entraînement en groupe. un grand groupe de quelques centaines de participants. combien ? impossible de le savoir puisqu'il n'y a pas de résultats et qu'il y avait aussi une marche de 9 km.

...

Ce trail était annoncé comme "trail découverte" ! 

normalement avec cette appellation on peut s'attendre à un trail assez facile ... ceux qui seraient venu en curieux pour découvrir le trail, seront dégoûté à tout jamais ...

non, ce n'était pas du tout  un trail "découverte"... c'est un trail costaud, avec des montées franches, trace directe dans la pente, beaucoup de boue, comme dans un bon cross, des passages dans l'eau, dont l'un de plusieurs dizaines de mètres, et des passages de fossés plein d'eau, heureusement pourvus de cordes fixes. le tout entièrement dans les bois et agrémenté de beau slalom entre les arbres. Le parcours était parfaitement balisé, par des torches à un endroit et par des catadioptres blancs. De plus les pierres et racines étaient bien signalées par de la chaux.  

...

ce qui m'a plu :

- un parking très bien organisé

- le tout petit prix de l'inscription

- avant le départ : un feu d'artifice ... vraiment super original. 

- la course de nuit, toujours des sensations particulières

- la rencontre, non prévue, d'amis du club : Marie dans l'organisation et Muriel et Laurent en course.

- un ravitaillement d'après course, pantagruélique : une soupe délicieuse avec gruyère et croûtons, vin chaud, des toasts aux fromages, pâtés, poissons, et des gâteaux : flans délicieux, gâteaux à l'ananas etc, etc, etc ... il y avait de quoi nourrir toute l'Afrique  ! à tout le moins tout le village. 

- des bénévoles super sympas ... même si cela est habituel il faut quand même le dire.

ce qui m'a déplu :

- partir pour faire une compétition et ne faire qu'un entraînement.

- l'absence de chronomètrage.

- les passages dans l'eau ... en Février ce n'est pas très agréable, et ça fait parti  des inacceptables pour moi. c'est du masochisme que d'aimer ça. et ça ne sert à rien dans une course. d'autant que maintenant pour les malades, il y a de plus en plus de courses à obstacles. mais est-ce vraiment des courses ou des cavalcades?

...

finalement dans la nuit, dans la boue, dans l'eau, dans les bois, dans la foule au départ et un goulot d'étranglement dès le premier km et une marche obligatoire ... puis quelques moments de solitude ... et l'impression de tourner en rond, ce qui devait être le cas ... pleins de crochets dans les bois...

en tout 1h15' pour seulement 9,1 km (environ) soit 7,3 km/h. 

...

dur, dur mais il y a eu pire ... et je suis gêné depuis 10 jours par un syndrome grippal qui ne veut pas passer, sans pour autant être violent ... j'espérais que ce petit tour dans les bois, chasse le virus ... même pas, toujours là, ni plus ni moins !!! on continue les médocs ... mais aussi la course ... 14 bornes cet après midi (lundi 6) ... et l'éco trail de Paris dans 6 semaines ...

...

et c'était encore "une première fois"

en 3 ans de suite, 3 "première fois "

2015: au 6h d'Otterndorf, disqualifié pour la première fois, pour être aller chercher un tour de cou dans ma voiture à 2 m du circuit. 

2016: 6000d éliminé pour la première fois par une barrière horaire ... 

2017 : ici première fois d'absence total de résultat  sur une course qui ressemblait à une course mais qui n'était pas une course...

 

trail nocturne de Soulaires (28) : février 2017
Repost 0
publié par francois juignet - dans sport : courses
commenter cet article